Biografie Theodor Wonja Michael

retour



©
Né à Berlin le 15 janvier 1925, Theodor Wonja Michael est le plus jeune fils d‘un Camerounais et de son épouse allemande. Après la mort de sa mère en 1926, il grandit dans une famille d`accueil qui dirige un « zoo humain », où il est l`un des figurants noirs à partir de l`âge de 4 ans. En 1939, il termine sa scolarité primaire mais il n`a pas le droit de poursuivre son éducation à cause des lois raciales de Nuremberg. Il travaille
donc dans des hôtels, dans des cirques et en tant que figurant dans les films de propagande coloniale de l`UFA. En 1943, il est envoyé dans un camp de travail près de Berlin, dont il est libéré par l`Armée rouge en 1945. Même pendant la période de l`après-guerre, Theodor Wonja Michael a des difficultés, en tant qu`Allemand noir de peau, à nourrir sa famille. Il travaille en tant que comédien au théâtre et à la radio, avant de pouvoir
finalement faire des études. Au début des années 1970, il est engagé par le BND (service fédéral de renseignement allemand) comme expert de l`Afrique. Dans sa biographie parue en 2013, ALLEMAND ET NOIR EN PLUS ! – SOUVENIRS D`UN RESCAPÉ DES CAMPS NAZI, il décrit son parcours extraordinaire
et son engagement dans la communauté afro-allemande. Il en parle dans le documentaire  AFRO.DEUTSCHLAND de Jana Pareigis.


Filmografie (Auswahl) zu Theodor Wonja Michael


AFRO.DEUTSCHLAND
2016
Darsteller

PAGEN IN DER TRAUMFABRIK
2002
Darsteller