Credits

retour

Titre:

YES I AM!

Pays de production:Deutschland 2006
Format:35 mm
Couleur:Couleur
Langue:OF dt.
Durée:104 Minutes
Cycle:Jenseits von Europa XII, Africa goes Cologne - Cologne goes Africa (2007)


Réalisateur:Halfar, Sven
Scénario:Bantzer, Aurel
 Halfar, Sven
Caméra:Heuer, Dirk
 Schultz, David
Montage:Schuberth, Götz
Musique:Kacirek, Nils
Son:Röhm, Jens
  
Acteurs:Kretschmer, Daniel
 Naidoo, Xavier
 Odukoya, Ade Bantu
 Wappler, Mamadee
Producteur:Schubert, Stefan
 Tielsch, Thomas
Soci�ti� de production:Filmtank
 Wüste Filmproduktion



Synopsis



©
Au centre de ce film: les musiciens Ade Bantu, D-FlameetMamadee. Quand Ade avait 15 ans, son père a été assassiné au Nigeria. Sa mère, une Allemande, s’est ensuite installée à Cologne avec lui et ses frères. Lorsque D-Flame a commencé à avoir trop de problèmes avec sa mère, il a été envoyé en foyer et est tombé dans la criminalité. Mamadee avait dix ans lorsque la RDA s’est effondrée et avec elle, son rêve de porter un jour le foulard rouge des Pionniers. Tous les trois ont en commun d’être nés d’un père noir et d’une mère blanche et d’avoir grandi sans père. Ils sont Allemands mais considérés comme «différents» en raison de la couleur de leur peau. La première fois qu’ils se sont rencontrés, c’était juste après qu’un Mozambicain, Alberto Adriano, s’était tué par trois jeunes dans un parc de Dessau, dans l’est de l’Allemagne. Avec d’autres musiciens afro-allemands, comme Xavier Naidoo,ils ont fondé le projet «BrothersKeepers» (plus tard rejoint par les «SistersKeepers»). Leur objectif était de mobiliser contre le racisme grâce à des concerts, notamment dans des écoles est-allemandes.

  • Filmstill Adegoke Odukoya
  • Foto D-Flame mit Sohn
  • Filmstill Mamadee Wappler