Credits

retour

Titre:

YAABA

Titre allemand:GROßMUTTER
Pays de production:Burkina Faso; Schweiz; Frankreich 1989
Format:16mm
Couleur:Couleur
Langue:OF m. dt. UT
Durée:90 Minutes
Cycle:Jenseits von Europa X


Réalisateur:Ouédraogo, Idrissa
Scénario:Ouédraogo, Idrissa
Caméra:Kälin, Mathias
Montage:Cristelli, Loredana
Musique:Bebey, Francis
Son:Dalmasso, Dominique
  
Acteurs:Barry, Roukietou
 Ouedraogo, Adama
 Ouédraogo, Noufou
 Sanga, Faticata
 Tour, Amadé
Producteur:David, Michel
 Ouédraogo, Idrissa
Soci�ti� de production:Arcadia Films
 Les Films de l’avenir
 Télévision suisse romande
 Thelma Film AG



Synopsis



©
"Yaaba" est un mot issu du mooré, la langue des Mossi au Burkina Faso. Il signifie "grand-mère". Bila, un garçon de douze ans, appelle ainsi la vieille Sana, que les habitants du village considèrent comme une sorcière et qui a été rejetée par la communauté. La confiance s’établit lentement entre le garçon et la vieille dame solitaire. Lorsque la cousine de Bila, Nopoko, souffre du tétanos, on accuse Sana d’avoir le "mauvais oeil". Bila demande à Sana de faire appel à un guérisseur traditionnel, qui guérit la petite fille. Mais Sana trépasse avant que le village n’ait le temps de la remercier. La manière calme de raconter des griots, les conteurs traditionnels en Afrique de l’Ouest, se reflète dans les plans-séquences avec lesquels Idrissa Ouédraogo présente cette histoire de village. C’est avec ce film que le réalisateur burkinabé, qui compte aujourd’hui parmi les maitres africains du genre, a connu pour la première fois un succès international.


Remarque


1989: Cannes Film Festival: FIPRESCI Prize

1989: Tokyo International Film Festival: Golden Award

1989: FESPACO: Best Music & Audience Award