Credits

retour

Titre:

AFRICA FOR SALE / EIN KONTINENT VOR DEM AUSVERKAUF

Cycle:15. Afrika Film Festival


  


Synopsis


« Nous, les Européens, revendiquons bien plus de surface cultivée pour notre alimentation et de matières premières que ce qui est à notre disposition en Europe. Sur les panneaux de l’exposition, nous montrons quelles sont conséquences pour les habitants de l’Amazonie et de l’Afrique et nous montrons la dimension globale de notre consommation… nous prêtons spécialement attention à l’accaparement des terres – une manière agressive d’appropriation des terres – sans oublier que nous, avec notre style de vie en Europe, encourageons ce phénomène… et que nous pouvons le freiner aussi. » Voici le sujet de l’exposition LA TERRE QUE NOUS NOUS APPROPRIONS, réalisée par le Klima-Bündnis. FilmInitiativ montre cette exposition en accompagnement du 15ème Festival du Film Africain parce qu’elle livre non seulement des informations importantes concernant le thème central « Accaparement des terres & migration » sur 22 panneaux, mais parce qu’elle nomme aussi les entreprises et les fonds qui se mettent à la recherche de terres. Elle donne des conseils sur ce que peuvent faire les citoyens, les clients et les consommateurs.

A l‘occasion de l’exposition « La terre que nous nous approprions », nous avons invités des activistes qui se battent contre l’accaparement des terres en Afrique et qui pourront conseiller le public sur les possibilités de s’y opposer. Argaw Ashine est journaliste environnemental et c’est la personne centrale du documentaire DEAD DONKEYS FEAR NO HYENAS. Poursuivi pour avoir publié des articles critiques sur le sujet en Éthiopie, il a dû partir en exil aux Etats-Unis. Nonhle Mbuthuma ne s’est pas laissé intimider par des menaces de mort et continue de se battre contre la destruction de sa région natale par une entreprise minière australienne, comme le montre le film THE SHORE BREAK. Le réalisateur Idrissou Mora-Kpai montre aux victimes de l’accaparement des terres comment utiliser des moyens audiovisuel et présente des courts-métrages qui ont été produits dans son atelier.
L’organisation que soutient Olaf Bernau, afrique-europa-interact, appuie des rapatriés maliens expulsés d’Europe, et il montre les liens entre l’accaparement des terres, la fuite et la migration.
La chanteuse togolaise basée à Cologne Donia Touglo sera sur scène avec Vincent ’Themba’ Goritzki (gitarre) et Nico Touglo (percussion).


Remarque


26.9. – 28.10. / Zentralbibliothek, 3. Stock 3rd floor / 3ème étage
Montag, Mittwoch & Freitag, Monday, Wednesday & Friday /
Lundi, Mercredi & Vendredi 10:00 – 18:00
Dienstag & Donnerstag, Tuesday & Thursday / Mardi & Jeudi 10:00 – 20:00
Samstag Saturday / Samedi 10:00 – 15:00
Eintritt frei Free of charge / Entrée gratuite