Credits

retour

Titre:

THE RISING OF THE SON

Pays de production:Sierra Leone 2015
Format:digital
Couleur:Couleur
Langue:OF m. engl. UT
Durée:14 Minutes
Cycle:14. Festival du film africain


Réalisateur:Bart-Williams, Patrice
Scénario:Bart-Williams, Patrice
  



Synopsis



©
Le court métrage de Mallence et Patrice Babatunde Bart-Williams prit forme au Sierra Leone, le pays natal de leur père. Gaston Bart-Williams fut un des premiers étudiants noirs à l’université de Cologne. Plus tard, il travailla comme réalisateur et trouva la mort en 1990 au Sierra Leone du à un naufrage, lors du tournage d’un film. Il écrit des poèmes et, en tant que journaliste, critiqua l’attitude de l’Europe à l’égard de l’Afrique. Avec leur travail en tant qu’auteurs et producteurs pour le théatre, la musique et le film, Mallence et Patrice Babatunde Bart-Williams continuent le travail de leur père. Le court métrage raconte la lutte pour la survie de jeunes hommes en Freetown. Les acteurs font parti du collectif créatif Folorunsho, qui fut fondé en 2011 par des adolescents entre 14 et 22 ans et lequel Mallence soutien. Les jeunes hommes vivent dans un égout appelé Lion Base à Freetown dans des conditions terribles. Ils ont vécu la pauvreté, la guerre civile et des tragédies personnelles et ont, néanmoins, réussi à se construire un futur meilleur comme stylicien. Leur mode extraordinaire est entre temps montrée chez « Colette » à Paris et à « Soto » à Berlin. L’histoire fictive se déroule dans leur ville, accompagnée de la musique de Patrice.