Credits

retour

Titre:

GRIGRIS

Pays de production:Tschad 2013
Format:DCP
Couleur:Couleur
Langue:OF m. engl. UT
Durée:101 Minutes
Cycle:13e Festival du film africain


Réalisateur:Haroun, Mahamat-Saleh
Scénario:Haroun, Mahamat-Saleh
Caméra:Héberlé, Antoine
Montage:Dozo, Marie-Hélène
Musique:Diop, Wasis
  
Acteurs:Démé, Souleymane
 Guei, Cyril
 Monory, Anaïs
 Yelolo, Marius
Producteur:Stern, Florence
Soci�ti� de production: Pili Films
  Goï Goï Productions
 France 3 Cinéma



Synopsis



©
Quand la nuit tombe, Souleymane, jeune homme à la jambe paralysée, devient un autre : dans les discothèques de N`Djamena, il se transforme en GRIGRIS, danseur adulé dont les mouvements ensorcèlent la foule. C’est là qu’il rencontre Mimi, une belle prostituée dont il tombe amoureux. Quand son oncle tombe gravement malade, Souleymane a besoin d’argent de toute urgence et il rejoint une bande de trafiquants d’essence. Mais les choses tournent mal et il est vite poursuivi par la police.

Mahamat-Saleh Haroun, l’un des réalisateurs africains les plus reconnus sur la scène internationale, a trouvé l’inspiration pour son cinquième long-métrage dans la capitale tchadienne : « A N`Djaména, les trafiquants et les douaniers se livrent régulièrement à des courses-poursuites en voiture à travers la ville et je voulais tourner un film policier là-dessus sans tomber dans les clichés habituels. » C’est dans un club de Ouagadougou, en 2011, à l’occasion de sa venue pour le festival de cinéma FESPACO, qu’il a découvert l’acteur principal du film, le danseur  Souleymane Démé : « Quand je l’ai vu entrer sur scène, j’ai su que je tenais le protagoniste de mon histoire. »

GRIGRISa été projeté en 2013 au festival de Cannes, c’était le seul film africain dans la sélection officielle de la compétition.


Recommendation, expérience, matériel


GRIGRISlief 2013 als einziger afrikanischer Beitrag im offiziellen Wettbewerb der Internationalen Filmfestspiele in Cannes.
  • Filmstill
  • Filmstill
  • Filmstill
  • Filmstill