Credits

retour

Titre:

GABBLA

Titre anglais:INLAND
Titre français:DANS LES TERRES
Pays de production:Algerien; Frankreich 2008
Format:35mm
Couleur:Couleur
Langue:OF m. engl. UT
Durée:140 Minutes
Cycle:Jenseits von Europa XI


Réalisateur:Teguia, Tariq
  
Acteurs:Affak, Kader
 Djakou, Ines Rose
 Ghares, Fethi
 Medjahed, Kouider



Synopsis



©
Alors qu`il vit en quasi reclus, Malek, un topographe d`une quarantaine d`années, accepte, sur l`insistance de son ami Lakhdar, une mission dans une région de l`Ouest algérien. Le bureau d`études oranais, pour lequel il travaillait il y a encore peu, le charge des tracés d`une nouvelle ligne électrique devant alimenter des hameaux enclavés des monts Daïa, une zone terrorisée il y a à peine une décennie par l`islamisme.
Arrivé sur le site après plusieurs heures de route, Malek commence par remettre en état le camp de base - une cabine saharienne délabrée ayant déjà abrité une précédente équipe, venue à la fin des années 90, mais décimée lors d`une attaque des intégristes. Dès les premières lueurs du jour, Malek se met au travail. Il procède aux premiers relevés topographiques, arpente les étendues autour du camp de base. Dans la nuit, son sommeil est perturbé par de puissantes déflagrations.
Le lendemain matin, depuis un promontoire d`où il effectue des mesures, Malek voit un attroupement aux abords d`un bois. Des gendarmes et des villageois s`affairent autour de corps mutilés. Qui sont ces hommes dont on recouvre les dépouilles de draps blancs ? De retour dans le camp de base, Malek trouve une jeune femme dissimulée dans un recoin de la cabine saharienne. Elle est Noire, parle difficilement l`anglais et ne veut pas donner son nom. Malek décide de l`emmener vers le Nord, en direction de la frontière marocaine, lieu de passage obligé pour atteindre l`enclave espagnole de Mellila, destination probable de la fuyarde.
Mais la jeune femme sort de son silence. Elle ne veut plus fuir vers l`Europe, elle est épuisée, elle veut rentrer chez elle, elle accomplit le chemin du retour. Elle dessine du doigt un itinéraire sur les cartes de Malek, vers le Sud Est, en une interminable diagonale vers la frontière algéro-malienne. La route vers le désert, soit un point de disparition mutuelle.


Remarque


Regisseur Tariq Teguia ist 1966 in Algier geboren und hat Kunst und Philosophie studiert. 1992 realisierte er mit seinem Bruder einen Kurzfilm, weitere folgten. Mit seinem ersten Spielfilm Rome plutôt que vous wird er 2006 zum Filmfestival in Venedig eingeladen. Sein Film  Gabbia wird zwei Jahre später in Venedig für den Goldenen Löwen nominiert und gewinnt dort den Preis der Filmkritiker (Fipresci). Bei zahlreichen weiteren Festivals gezeigt und ausgezeichnet, erhält er bei den Französischen Filmtagen in Tübingen-Stuttgart 2009 den Hauptpreis und den Preis der Kritiker. Den algerischen Regisseur zeichnen seine epische Erzählweise und Bildsprache aus. Seine  Landschaftsaufnahmen von der abgelegenen Wüstenregion spiegeln die Einsamkeit und Entfremdung des Landvermessers  wider. In  den  «Cahier  du  Cinéma» (4/2009) sagte Tariq Teguia zum Thema seines Films: «Von Europa aus hat man eine vereinfachte Sichtweise auf die Migrationsbewegungen als Einbahnstraße vom Süden nach Norden. Aber diese Bewegungen sind ungeheuer komplex. Das Essentielle geschieht in Afrika, nicht in Europa. Sehr viele Migranten lassen sich in einem anderen Land nieder, ohne den Kontinent zu verlassen.

  • Gabbia