Credits

retour

Titre:

ANDALUCIA

Pays de production:Frankreich 2007
Format:35 mm
Langue:OF m. engl. UT
Durée:94 Minutes
Cycle:Jenseits von Europa X


Réalisateur:Gomis, Alain
Scénario:Gomis, Alain
Caméra:Chamaillard, Benoît
Montage:Rouaud, Fabrice
Musique:Capellas, Xavier
  
Acteurs:Dhem, Bass
 Guesmi, Samir
 Mbengue, Djolof
 Zingg, Delphine
Producteur:Berthomeau, Anne-Cécile
Sociétié de production:Mille et Une Productions



Synopsis



©
Yacine, d`origine algérienne, a 30 ans et vit à Paris. Il travaille dans le domaine social et enchaine les petits boulots et les relations passagères. Dans la caravane dans laquelle il vit, il s`est créé son petit univers. Il a beaucoup de rêves, mais peu de possibilités de les réaliser. C`est pourquoi il ne cesse d`errer au hasard, à la recherche de son identité et de sa place dans la société. Ses retrouvailles avec un ami d`enfance le poussent finalement à faire face à ses origines et à partir en voyage en Andalousie.
Alain Gomis ne raconte pas l`histoire de Yacine de façon linéaire et unidimensionnelle, mais utilise des images poétiques et des associations de scènes pour faire ressentir le caractère de son protagoniste et son déchirement intérieur: "Pour moi, il était clair que Yacine devait certes être constamment au centre de l`intrigue, mais qu`une narration classique ne correspondrait pas à sa personnalité. Après tout, celle-ci se révèle moins dans les grands moments de sa vie que dans les petits, dans les transitions entre un événement et un autre. C`est pourquoi j`ai créé ce film comme on compose un morceau de musique, en essayant d`entendre les notes intermédiaires et d`y faire attention."


Remarque


Alain Gomis erzählt Yacines Geschichte nicht gradlinig und eindimensional, sondern vermittelt mit poetischen Bildern und assoziativen Schnitten ein Gefühl für den Charakter und die Zerrissenheit seines Protagonisten: "Mir war klar, dass Yacine zwar einerseits durchgehend im Mittelpunkt der Handlung stehen sollte, aber ich mit einer klassischen Erzählform seiner  Persönlichkeit nicht gerecht werden würde. Schließlich offenbart sich diese weniger in den großen Momenten des Lebens, als in denen dazwischen, in den Übergängen von einer Begebenheit zur nächsten. Deshalb habe ich diesen Film wie ein Musikstück angelegt und versucht, auf Zwischentöne zu hören und zu achten."

Der Film lief auf zahlreichen internationalen Filmfestivals von Venedig über Rotterdam bis Jerusalem und Chicago und brachte dem Hauptdarsteller Sami Guesmi mehrere Preise für seine herausragende schauspielerische Leistung ein.
Le film a été projeté dans de nombreux festivals internationaux de cinéma, de Venise à Chicago, en passant par Rotterdam et Jérusalem, et a valu à Samir Guesmi, l’acteur principal, de nombreux prix pour son interprétation hors du commun.

  • Filmplakat