Credits

retour

Titre:

FOTOAUSSTELLUNG: ANGOLA CINEMAS – EINE FIKTION VON FREIHEIT

Cycle:15. Afrika Film Festival


  



Synopsis



©
Les photos du photographe angolais Walter Fernandes ouvrent une nouvelle perspective sur l`architecture inconnue des cinémas angolais. Les architectes ont conçu des cinémas qui s`adaptent au climat tropical par leurs formes et leurs fonctionnalités. Les bâtiments ont été construits entre 1930 et la fin de l`époque coloniale portugaise, en 1975. Leur caractère futuriste et visionnaire montre que les architectes expérimentaux
avaient plus de liberté pendant la période coloniale que sous le régime dictatorial du Portugal. « Pendant que les premiers cinémas montraient des traces du régime autoritaire d`António de Oliveira Salazar – les salles fermées, des loges, des symboles nationalistes – les bâtiments construits plus tard symbolisent le désir de vouloir échapper au corset étroit de la dictature portugaise. Les cinémas étaient plus grands, quelques-uns n`avaient même pas de toit » (Sueddeutsche Zeitung). L`exposition est basée sur l`album ANGOLA CINEMAS de Walter Fernandes et Miguel Hurst, sortie à la maison d`édition Steidl Verlag par l`Institut Goethe.