Credits

retour

Titre:

GRIGRIS

Pays de production:Tschad 2013
Format:DCP
Couleur:Couleur
Langue:OF m. engl. UT
Durée:101 Minutes
Cycle:13e Festival du film africain


Réalisateur:Haroun, Mahamat-Saleh
Scénario:Haroun, Mahamat-Saleh
Caméra:Héberlé, Antoine
Montage:Dozo, Marie-Hélène
Musique:Diop, Wasis
  
Acteurs:Démé, Souleymane
 Guei, Cyril
 Monory, Anaïs
 Yelolo, Marius
Producteur:Stern, Florence
Sociétié de production: Pili Films
  Goï Goï Productions
 France 3 Cinéma



Synopsis



©
Quand la nuit tombe, Souleymane, jeune homme à la jambe paralysée, devient un autre : dans les discothèques de N`Djamena, il se transforme en GRIGRIS, danseur adulé dont les mouvements ensorcèlent la foule. C`est là qu`il rencontre Mimi, une belle prostituée dont il tombe amoureux. Quand son oncle tombe gravement malade, Souleymane a besoin d`argent de toute urgence et il rejoint une bande de trafiquants d`essence. Mais les choses tournent mal et il est vite poursuivi par la police.

Mahamat-Saleh Haroun, l`un des réalisateurs africains les plus reconnus sur la scène internationale, a trouvé l`inspiration pour son cinquième long-métrage dans la capitale tchadienne : « A N`Djaména, les trafiquants et les douaniers se livrent régulièrement à des courses-poursuites en voiture à travers la ville et je voulais tourner un film policier là-dessus sans tomber dans les clichés habituels. » C`est dans un club de Ouagadougou, en 2011, à l`occasion de sa venue pour le festival de cinéma FESPACO, qu`il a découvert l`acteur principal du film, le danseur  Souleymane Démé : « Quand je l`ai vu entrer sur scène, j`ai su que je tenais le protagoniste de mon histoire. »

GRIGRISa été projeté en 2013 au festival de Cannes, c`était le seul film africain dans la sélection officielle de la compétition.


Recommendation, expérience, matériel


GRIGRISlief 2013 als einziger afrikanischer Beitrag im offiziellen Wettbewerb der Internationalen Filmfestspiele in Cannes.
  • Filmstill
  • Filmstill
  • Filmstill
  • Filmstill