Credits

retour

Titre:

YEMA

Pays de production:Algerien; Frankreich 2012
Format:Digital
Couleur:Couleur
Langue:OF m. engl. UT
Durée:93 Minutes
Cycle:13e Festival du film africain


Réalisateur:Sahraoui, Djamila
Caméra:O`Byrne, Raphaël
Montage:Gouze, Catherine
Musique:D`Ham, Guillaume
Son:D`Ham, Guillaume
  
Acteurs:Sahraoui, Djamila
 Yahia, Samir
 Zarif, Ali
Producteur:Dedet, Antonin
 Guerbois, Olivier
Sociétié de production:Neon Productions
 Les Films de l'Olivier



Synopsis



©

Ouardia se retire dans sa maison isolée, dans les montagnes algériennes, pour enterrer son fils Tarik. Celui-ci était membre d`un groupe islamiste mené par son frère ainé, Ali. Ouardia attribue à Ali la responsabilité de la mort de Tarik et ne veut plus entendre parler de lui. Mais les choses changent quand Ali arrive avec le bébé de son fils disparu… Mise en scène dans un paysage montagneux hors du temps, cette histoire illustre les traumatismes laissés dans de nombreuses familles algériennes par la sanglante guerre civile entre fondamentalistes religieux et troupes gouvernementales.

En 2008, lors du festival de cinéma africain «Au-delà de l`Europe X », la réalisatrice Djamila Sahraoui avait présenté à Cologne son premier film, BARAKAT ! Avec YEMA, où elle assure elle-même le rôle principal de Ouardia, elle signe le portrait profondément émouvant d`une mère rendue aigrie par la souffrance. Djamila Sahraoui a été récompensée par de nombreux prix aussi bien pour son interprétation que pour la réalisation du film. YEMAa notamment remporté « l`Étalon d`argent de Yennenga » lors du FESPACO 2013.


Remarque


Die Regisseurin Djamila Sahraoui stellte 2008 beim Kölner Afrika Film Festival „Jenseits von Europa X“ ihren Debutfilm BARAKAT! vor. In YEMA übernahm sie selbst die Hauptrolle von Ouardia und ihr gelang ein tief bewegendes Portrait einer verzweifelten Mutter.
Für ihre Leistung als Schauspielerin wie als Regisseurin wurde sie mit zahlreichen Preisen bedacht. So gewann YEMA z.B. im offiziellen Spielfilmwettbewerb des FESPACO 2013 den „Étalon de Yennenga“in Silber.
  • Filmstill
  • Filmstill